TENDER BUTTONS

D'APRES GERTRUDE STEIN

le 26 novembre 2020

Au Théâtre du Champ Exquis* scène conventionnée d'intérêt national art enfance jeunesse, Blainville-sur-Orne.

AVEC :

MILLE ENGBERG LUNDT, ANNIE HANAUER, DEBORAH LENNIE ET PATRICE GRENTE.

TENDER BUTTONS et un projet de création tri-lingue (anglais-français-danois) basé sur des extraits du texte « Tendres Boutons » de Gertrude Stein, pour une comédienne, une contorsionniste, une danseuse et un musicien. Le texte original sert de canevas, il se mélange aux matériaux textuel, gestuel et sonore récoltés au préalable dans les environnements dans lequel la performance a lieu : les écritures relevés aux murs, les panneaux de signalisation, les graffitis, les mouvements de foule dans l'espace, les postures de passants et les éléments sonores des environs. Un travail in-situ  crée en rapport avec les environs.

*TENDER BUTTONS bénéficie du soutien du Théâtre du Champ Exquis dans le cadre d'un compagnonnage de compagnie.

UNE FEUILLE                                   

Au milieu d'un petit lieu quasi nu

il y a une jolie chose à dire que

le poignet mène. Le poignet mène.

A LEAVE

In the middle of a tiny spotand nearly bare there is a nice thing to say that the wrist is  leading. Wrist is leading.

A CARAFE, THAT IS A BLIND GLASS.
A kind in glass and a cousin, a spectacle and nothing strange a single hurt color and an arrangement in a system to pointing. All this and not ordinary, not unordered in not resembling.
The difference is spreading.

 

EN KARAFFEL, DET ER ET BLINDT GLAS.

Noget i glas og en pude, en forestilling og ingenting er underligt en enkelt ødelagt farve og et arrangement i et system der peger. Alt dette og ikke ordinært. ikke uordentligt i ikke sammenlagt. Forskellen spreder sig.

© 2018 forwantofabetter created with Wix.com